Les ustensiles de cuisine en bois retour aux sources

Les ustensiles de cuisine en bois retour aux sources

Spatule, cuillère, planche, mortier pilon, nous avons tous au moins un ustensile en bois dans nos cuisines. Les essences de bois répertoriées pour le contact alimentaire sont strictement régies par des réglementations nationales et internationales. Ainsi pour les aliments solides, les bois suivants peuvent être utilisés : noyer, hêtre, orme, peuplier. Pour tous types d’aliments: chêne, charme, châtaignier, frêne, robinier. 

https://bit.ly/3LGgIzL

 

Il s’agit aussi de s’intéresser aux éventuels produits de traitement du bois. Sur ce point la règlementation est très claire : les ustensiles de cuisine destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires ne doivent pas faire l’objet d’un traitement de protection.

 

Le bois, parfaitement sain ?

Contrairement aux idées reçues, bois et cuisine font parfaitement bon ménage. En effet le bois réduit naturellement sa teneur en bactéries et empêche leur développement. Pour une bonne sécurité alimentaire, il suffit de nettoyer ses ustensiles en bois à l’eau chaude avec un peu de produit vaisselle tout de suite après leur utilisation, puis de les sécher immédiatement. 

 

L’exemple des planches à découper en bois est à ce titre intéressant. On peut se référer ainsi à une étude réalisée dans les années 90 à l’université de Californie par le microbiologiste Dan Cliver. En soumettant 3 modèles de planches à découper respectivement en bois, en marbre et en plastique à différents tests de contamination volontaire, Dean Cliver a démontré que c’était la planche en bois qui s’en sortait le mieux. En effet, les bactéries si elles pouvaient encore être présentes après nettoyage dans les sillons formés notamment par les couteaux, ne se propageaient pas et s’éliminaient plus facilement grâce à un nettoyage soigné. 

 

Les planches en plastique ou en marbre, présentaient un niveau de propagation de bactéries beaucoup plus importantes avec un risque de multiplication, notamment pour les planches en plastique beaucoup plus compliquées à nettoyer. En effet, dans les sillons de découpe, les produits détergents utilisés restent en surface, à contrario du bois où ils sont absorbés naturellement